PIGNET
André Georges Alfred
Chef de la 17e Légion
de 1945 à 1946
colonel
Le colonel PIGNET André sera désigné chef de la 17e légion de gendarmerie en 1945. Il fera valoir ses droits à retraite le 22 juillet 1948 et sera nommé colonel de réserve par décret du 14 octobre 1948.
1945
- 31 octobre : création des brigades de recherches pour venir en aide aux brigades territoriales lors des enquêtes judiciaires.
- 22 décembre : Un décret fixe les conditions d'attribution de la qualité d'officier de police judiciaire aux gendarmes. Cette qualité d'OPJ adjoint au procureur de la République, peut être attribuée à la suite d'un examen technique, aux gendarmes comptant trois années de service effectif dans la gendarmerie.

Dans le monde
1945 : le 8 mai, fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe par le victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie.
1945 : le 19 février débute sur l'île d'Iwo Jima une  bataille qui va opposer pendant deux mois les États-Unis et l'Empire du Japon. L'île tenue par les japonais sera conquise par les américains au prix de lourdes pertes. Sur 22 000 japonais, 21 000 seront tués. Coté américain sur les 80 000 soldats engagés, 6800 seront tués. La bataille sera particulièrement médiatisée par la photographie des soldats américains érigeant le drapeau au sommet du mont Suribachi.
1945 : naissance le 26 juin de l'Organisation des Nations Unis (ONU) à San Francisco en remplacement la Société des Nations (SDN) qui n'avait pas pleinement joué son rôle et n'avait pu empêcher la seconde Guerre Mondiale. Elle regroupe à quelques exceptions près, tous les États de la planète et a pour finalité la paix internationale.
1945 : après le rejet de l’ultimatum de Potsdam, le bombardier américain Enola Gay, largue le 6 août Little Boy, une bombe atomique au plutonium sur Hiroshima - Bilan : 75 000 morts et 90 000 blessés estimés sur une population de 250 000 personnes. Le 9 août la ville de Nagasaki sera bombardée à son tour faisant 38 000 morts estimés.
Royaume
1945 : le 29 avril, le droit de vote est accordé aux femmes le 21 avril 1944 par le Comité français de la Libération nationale, entre en application pour les élections municipales, puis en octobre pour les élections à l’Assemblée constituante.
1945 : le 16 mai, la France reçoit un siège de membre permanent au Conseil de sécurité des Nations Unis qui est composé de quinze membres : cinq permanents pourvus du droit de veto (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie) et dix élus pour une durée de deux ans (renouvelés par moitié tous les ans).
1945 : création le 9 octobre de l'école nationale d'administration (ÉNA) afin de  « démocratiser » l'accès à la haute fonction publique de l'État. Elle est chargée de la formation initiale et continue de hauts fonctionnaires français et internationaux.
1945 : le 18 octobre Charles de Gaulle crée le Commissariat à l'énergie atomique. Il nomme Frédéric Joliot-Curie (haut-commissaire à l’énergie atomique) et Raoul Dautry (administrateur général). Cet organisme est destiné à poursuivre des recherches scientifiques et techniques en vue de l’utilisation de l’énergie nucléaire dans les domaines de la science (notamment les application médicales), de l’industrie (électricité) et de la défense nationale.
1945 : adoptée par référendum le 21 octobre, la loi constitutionnelle promulguée le 2 novembre, organise provisoirement la république rétablie en France. Elle n'abroge pas les lois constitutionnelles de 1875 qui ont fondées la IIIème république.
1945 : Luis Mariano interprète l'opérette "La Belle de Cadix" sur une musique de Francis Lopez au Casino Montparnasse le 22 décembre.
1945 : Raymond Badiou qui présidait le Comité Local de Libération est élu maire en 1945. Il sera réélu en 1947 et 1953. En 1946 il est élu député de la Haute-Garonne jusqu'en 1951.
1945 : création de brigades de gendarmeries dites brigades satellites à Croix-Daurade (21 mars), Ramonville-Saint-Agne (1er mai), Pin-Balma (14 mai). Celle de Toulouse-Cépière fut installée le 31 novembre 1943.
1946 : création le 13 avril de la 5ème Région Militaire dont le siège est à Toulouse.
Droit d'auteur
Licence
Historique du site
Derniers dossiers publiés
Contact
Contactez-nous
Sources
Bibliographie
Archives publiques
Liens externes

Plan du site
La conétablie
La prévôté
Les prévôts de Languedoc
La gendarmerie départementale
La gendarmerie mobile
Chrono-texte
Glossaire
Annexes