CANNICCIONI Benoît Général Canniccioni
Commandant la Légion de gendarmerie de Midi-Pyrénées de 1981 à 1984
colonel
général :1983
Arme d'origine : gendarmerie


Élève-officier du cours supérieur (1953 - 1954), le lieutenant Benoît CANNICCIONI est muté à sa sortie d'école le 1er août 1954 au 1er escadron de la 12e Légion de la garde Républicaine à Rabat. Promu capitaine en octobre 1959 il est muté à Chartres pour commander la compagnie d'Eure et Loir. Le 1er octobre 1962, il rejoint le centre administratif de la sous-direction de la gendarmerie à Paris. Chef d'escadron en mars 1969, il quitte la direction générale en septembre 1970 et rejoint Blois pour assurer les fonctions de commandant de groupement du Loir et Cher. Lieutenant-colonel en octobre 1974, il est muté à l'établissement cinématographique et photographique des  armées à  Fort d'Ivry où il sera promu colonel en octobre 1977. En octobre 1978, il est muté à l'état-major du commandement des écoles à Maison Alfort puis au centre d'instruction de la gendarmerie à Fontainebleau en mai 1979.
Le 16 janvier 1981, il est désigné commandant de la Légion de gendarmerie de Midi-Pyrénées à Toulouse.
Il sera admis dans le corps des officiers généraux le 1er  juillet 1983.
1983
- 5 janvier : un décret crée le groupe de sécurité du président de la République (GSPR)
- 13 février : début du recrutement des officiers et sous-officiers féminins dans la gendarmerie.
- 28 octobre : sur décision, création du groupement de sécurité et d'intervention de la gendarmerie nationale (GSIGN) constitué du GIGN et l’escadron parachutiste d’intervention de la Gendarmerie nationale (EPIGN).

__ Repères historiques __
Dans le monde
1981 : investiture le 20 janvier de Ronald Reagan quarantième président des États-Unis (fin en 1989). Dès son discours d'investiture, Téhéran libère les 52 otages après 444 jours de détention.
1981 : dans la nuit du 23 février, le Roi d'Espagne Juan Carlos Ier intervient à la télévision, en uniforme militaire pour s'opposer au coup d'État mené par le lieutenant-colonel Tejero et défendre la Constitution.
1981 : le mercredi 13 mai sur la place Saint-Pierre à Rome, Jean-Paul II est victime d'un attentat perpétré par Mehmet Ali Agca qui tire sur lui à plusieurs reprises.
1981 : assassinat le 6 octobre, du président Égyptien Anouar el-Sadate par les Frères musulmans. Hosni Moubarak lui succède.
1982 : Le territoire britanniques des îles Malouines, archipel de l'Atlantique Sud situé à 480 km des côtes de l'Argentine est l'enjeu d'un affrontement militaire entre l'Argentine et la Grande Bretagne : « la guerre des Malouines ». 893 hommes périront dans cet affrontement.
1982 : assassinat le 3 septembre par la mafia du général Dalla Chiesa et de sa femme à Palerme. Ces événements feront l'objet du film en 1983, les Cent Jours à Palerme, avec Lino Ventura.
1983 : attentat le 23 octobre du Drakkar à Beyrouth, (Liban). Bilan : 241 marines américains et 61 parachutistes français de la Force multinationale sont tués.
1983 : une première version de Microsft World qui est un logiciel de traitement de texte est commercialisée sous le nom de Multi-Tool Word « Multi-Outil de traitement de texte ».
1983 : le 22 mars, Le Chat de Philippe Geluck apparaît pour la première fois dans les pages du journal belge Le Soir.
1984: l'entreprise multinationale américaine Apple lance en janvier le Macintoch, un ordinateur personnel équipé d'une souris et d'une interface graphique.

En France
1981 : Monseigneur Jean-Marie Lustiger est nommé le 2 février par le Pape Jean-Paul II archevêque de Paris.
1981 : François Mitterrand est élu le 10 mai, quatrième président de la Vème république.
1981 : Jack Lang organise la première fête de la musique le 21 juin.
1982 : l'assemblée nationale vote le 13 janvier l'allongement des congés payés qui passe de quatre à cinq semaines.
1982 : naissance le 24 février d’Amandine, premier "bébé éprouvette" français.
1983 : décès le 27 janvier de l'acteur comique Louis de Funès, à Nantes.
1983 : mise en service le 22 février à Toulon du premier sous-marin d’attaque à propulsion nucléaire, le Rubis.
1984 : création le 5 juin de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer).
À Toulouse
1981 : le 15 mai est fêté le tricentenaire de la première mise en eau complète du Canal du Midi. Une commission désignée par le Roi embarqua à Béziers le 2 mai 1681 et remonta le canal vers Toulouse au fur et à mesure de son emplissage. Le voyage dura six jour au terme duquel (le 15 mai 1681) on procéda à l'inauguration du canal.
1981 : sous l'impulsion de Pierre Baudis (maire de Toulouse), création du jardin japonais dans le quartier de Compans Cafarelli. Ce parc est classé jardin remarquable de France.
1983 : Dominique BAUDIS est élu maire de la ville au mois de mars.
1983 : André Turcat crée à Toulouse l'Académie nationale de l'air et de l'espace dont le but est de "favoriser le développement d’activités scientifiques, techniques et culturelles de haute qualité dans le domaine de l’air et de l’espace".

Droit d'auteur
Licence
Historique du site
Derniers dossiers publiés
Contact
Contactez-nous
Sources
Bibliographie
Archives publiques
Liens externes

Plan du site
La conétablie
La prévôté
Les prévôts de Languedoc
La gendarmerie départementale
La gendarmerie mobile
Chrono-texte
Glossaire
Annexes